Il est l’une des sensations marocaines de la saison, Ismaël Kandouss (24 ans) et l’Union Saint-Gilloise disputent actuellement la phase play-off. Ayant déjà disputé deux matchs sur six, le club belge originaire de la commune bruxelloise de Saint-Gilles a remporté son match contre Anderlecht et a fait match nul contre Anvers. Les Apaches conservent toujours leur avantage sur le Club Bruges qui lui aussi a concédé un match nul le week-end dernier.

Promue l’an dernier en première division belge, la Royale Union est en train de réaliser une saison tout simplement exceptionnelle en se classant premier à l’heure actuelle avec trois points d’avance. Et dans tout cela, Ismaël Kandouss n’y est pas pour rien, en effet, il est l’un des grands artisans de la réussite du club, notamment par la solidité défensive de cette dernière qui est la meilleure défense de Pro League (27 buts encaissés). Le joueur s’était confié à DM Sport sur cette aventure il y a deux mois : “Je vis cela avec beaucoup de bonheur et de joie, on profite des bons moments jusqu’au boutJ’aimerais finir champion avec mon club et être sélectionné pour les prochaines échéances”.

Un titre signifierait aussi une qualification en Ligue des Champions, un rêve qui deviendrait réalité pour le joueur ayant côtoyé les sélections U23 du Maroc. Cependant, une seconde place permettrait à lui et son club de tout de même disputer les barrages la C1 ce qui serait déjà un exploit. L’un des tournants vers la course au titre est déjà ce week-end, dimanche. Effectivement, l’Union Saint-Gilloise reçoit son dauphin le Club Bruges, pour le match aller des play-offs, une victoire donnerait de grandes chances de titres pour Kandouss et sa bande.

Catégories: